nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image nivo slider image

Psychosocial

Le parrainage à Keoogo est un engagement financier pour soutenir la scolarisation des enfants. Il s’agit de donner la chance à des enfants en situation difficile ou issue de familles démunies de pouvoir aller à l’école ou de reprendre le chemin de l’école.
Au départ ce parrainage était individuel mais aujourd’hui la tendance est d’en faire un parrainage collectif pour donner l’opportunité à plus d’enfants d’être parrainés.  Les parrains et les  marraines collaborent avec Keoogo pour soutenir la scolarité des enfants sur le long terme.

Contexte et justification

Au Burkina Faso, l’accès à l’éducation reste encore difficile pour certains enfants. Seulement deux enfants sur cinq en âge d’aller à l’école y ont accès. Les facteurs explicatifs de cette situation sont nombreux. On peut noter entre autre le coût élevé des frais de scolarité, la pauvreté et le manque de moyens financiers des parents qui expliquent leur réticence à scolariser leurs enfants.
Les enfants en situation difficile ou issus des familles démunies  sont les plus touchés par cette situation. Livrés à eux-mêmes, ces enfants déscolarisés ou qui n’ont pas eu la chance d’aller à l’école, tentent l’aventure à la recherche de meilleures opportunités. Malheureusement, nombreux sont ceux qui finissent par se retrouver dans la rue ou échouent dans le filet des trafiquant d’enfants.
C’est pour toutes ces raisons que Keoogo a initié des actions de parrainage dont l’objectif est de permettre l’accessibilité de ces enfants à l’école. En outre, elles s’inscrivent dans une démarche de prévention visant à réduire l’arrivée des enfants dans la rue, leur départ pour la migration à risque et leur exposition au phénomène de la traite.

Public cible

Quel public cible ?

  • Les enfants issus d’une grande famille, délaissés à eux-mêmes et ayant la ferme volonté de poursuivre les études
  • Les enfants orphelins de père et de mère et dont les parents adoptifs souhaitent qu’ils poursuivent les études mais dont les moyens sont limités.
  • Les enfants dont  les parents sont réellement pauvres et qui ne peuvent pas prendre en charge la scolarité des enfants. Il s’agit de parents sans travail ni aucune source de revenus.
  • Les enfants en situation de rue qui expriment le souhait d’aller à l’école.

Organisation pour la mise en œuvre du projet de parrainage

 Processus de sélection des enfants

Comment faire la sélection ?
Elle se fait  en 4 étapes :

  • Identification des enfants

Pour l’identification les contributions des enseignants, l’association des parents d’élèves et les éducateurs de prise en charge des enfants en situation de rue sont demandées, car ayant en charge le suivi des enfants  et l’animation dans les familles, ils sont en mesure de savoir que tel ou tel enfant vit dans des conditions financières très difficiles (cas des élèves en difficulté) ou que tel ou tel enfant désire aller à l’école (cas des enfants en situation de rue ou des enfants des familles démunies).
Ainsi grâce à leur concours nous disposons d’une liste contenant les informations (nom et prénom de l’enfant, nom et prénom des parents, lieu de résidence, adresse, etc.) sur les enfants
identifiés.
L’identification se fait aussi à travers les visites de suivi scolaire dans les écoles,  les activités dessins et les cours itinérants en rue organisés par l’équipe psychosociale de Keoogo. Les cours itinérants suscitent chez les enfants en situation de rue le désir d’aller à l’école.

  • Enquête

A partir des noms retenus sur la liste, nous effectuons une évaluation de la situation familiale. Cette démarche permet de vérifier les informations fournies et les conditions de vie des parents.
Le but des visites dans les familles des enfants est de discuter avec les parents et voir l’environnement dans lequel vit l’enfant. Après une discussion  est engagée avec les parents afin d’évaluer leurs problèmes. Ces visites sont aussi des opportunités pour la restauration des liens familiaux pour les enfants en rupture familiale et qui sont en situation de rue.

  • Rencontre avec l’enfant

Elle va permettre d’apprécier l’engouement et les motivations à aller à l’école pour certains enfants ou  à poursuivre les études pour d’autres.

  • Sélection définitive

Sur la base des informations collectées et/ou des notes de l’enfant en classe nous retenons un
certain nombre d’enfants pour les recherches de parrainage.

Utilisation des fonds

Le montant du parrainage est de 20€ par mois soit 240€ par an.  L’argent confié à Keoogo n’est pas remis aux parents mais est utilisé pour mettre en œuvre le parrainage. Il servira concrètement à financer :

  • Les frais scolaires des enfants  40%
  • Les fournitures scolaires 15%
  • Les frais médicaux 15%
  • L’alimentation 10%
  • Les frais de suivi, photo et correspondances 10%
  • Les honoraires de deux éducateurs 5%
  • Participation au fonctionnement de Keoogo 5%

Dans la mesure où il y aurait un reliquat en fin d’année sur les frais de parrainage, il sera versé au compte du projet enfants en situation de rue pour la prise en charge sanitaire des enfants.

Contribution des parents des enfants bénéficiaires de l’aide

Les parents sont chargés :

  • d’inscrire eux-mêmes leur enfant et Keoogo paie directement les frais de scolarité dans l’établissement concerné
  • Si un problème d’hébergement se pose, les parents doivent trouver un tuteur pour l’enfant car nous ne prenons pas en compte l’hébergement.
  • Prendre contact avec  les écoles pour suivre l’évolution scolaire de leurs enfants

Conditions pour le renouvellement

L’enfant doit avoir une bonne conduite en classe et avoir la moyenne. Si l’enfant redouble sa classe pour la deuxième fois, systématiquement il n’est plus éligible à l’aide. Toutefois, il sera orienté vers le projet enfant en situation de rue pour un accompagnement.

Suivi des enfants parrainés

Pour un meilleur suivi des enfants parrainés le dispositif suivant est mis en place :
Deux éducateurs sont chargés du suivi des enfants et de rendre compte. Ils sont en contact avec les parents et les enseignants. La responsable du parrainage est une éducatrice, à ce titre, elle est chargée de produire un rapport financier, un rapport trimestriel et  un rapport annuel.
Ils organisent des rencontres bilan avec les parents afin de les informer et de les responsabiliser vis-à-vis des résultats scolaires de leurs enfants. Ces rencontres sont organisées une fois par trimestre.

L’Education par les pairs à Keoogo

Contexte
Pour Keoogo, les aînés sont des enfants de la rue qui n’ont pas eu la chance d’être réinsérés dans leurs familles ou de trouver une alternative à la rue. Considérés ainsi, ils constituent de part leurs positions, une préoccupation majeure pour une équipe qui se veut réaliste dans l’accompagnement des plus jeunes. Généralement les aînés ont un âge situé au delà de dix huit ans; ils vivent dans la rue comme les tout petits qu’ils gouvernent, protègent et exploitent; cette emprise exercée sur les plus jeunes confère aux aînés une place très influente dans la vie de chaque enfant qui arrive en rue. Par conséquent, travailler avec un enfant dans le contexte spécifique de la rue, tout en mettant en marge les aînés, c’est biaiser ce travail, puisqu’on lui arrache une essentielle part de sa signification (La plupart des aînés ont échoué dans leur processus de réinsertion. Donc, ils peuvent rendre notre travail difficile par leurs influences négatives sur les plus jeunes). C’est bien cette position à risques que Keoogo a entrepris de transformer chez les aînés, en adoptant une démarche qui les valorise en tant que ressources intournables à considérer dans le processus d’accompagnement des enfants vivant dans la rue.
I -Identification et Recrutement des pairs éducateurs(trices)

  1. Identification

Ainsi, sur chaque site de vie des enfants, il est identifié un certain nombre d’aînés (les plus influents positifs c’est à dire ceux qui protègent et donnent de bons exemples). Cette l’identification est faite par :

  1. L’observation directe des comportements des aînés sur les sites de vie par l’équipe keoogo (rapport avec les autres, collaboration avec l’équipe mobile de Keoogo et les référents communautaires).
  2. Le recueil des témoignages des enfants sur leur expérience de vie avec les aînés ( protection, orientation vers des structures de prise en charge, accompagnement vers les formations sanitaires,…)
  3. Le recueil des témoignages des référents communautaires sur leur expérience de collaboration avec les aînés dans la cadre de la protection des enfants en situation de rue.
  4. Recrutement

Etape 1 : enregistrement de potentiels candidats

  1. Etape 2 : groupe de parole avec les candidats. Cette démarche permet de situer le contexte de la pair-éducation et de leur expliquer le processus de recrutement en insistant le nombre de pairs éducateurs à recruter.
  2. Etape 3 : Entretien individuel avec les candidats axé sur leur motivation et leur projet de vie. Les entretiens avec les candidats sont réalisés par chacun des membres de l’équipe psychosociale de Keoogo qui affecte une note.
  3. Etape 4 : La sélection est faite en retenant les 04 candidats qui ont obtenu les meilleures notes.
  4. Etape 5: l’évaluation psychologique de chaque candidat  retenu qui vise administrer à chaque candidat des tests de personnalité.

II- Phase d’intégration au sein de l’équipe psychosociale
Période d’essai qui dure 03 mois avec une indemnité de 50000 f cfa soit 75euro  . C’est au cours de cette période que les nouveaux pairs éducateurs doivent remplir un certain nombre de conditions préalables :

  1. Renouer avec la famille
  2. Trouver un logement individuel
  3. Respecter les règles d’hygiène corporelle et vestimentaire
  4. Obtenir un moyen de déplacement (vélo)
  5. Respecter les horaires de travail
  6. Se présenter au service en état de lucidité (pour ceux qui ont un lien avec la toxicomanie)
  7. Obtenir les documents d’état civil suivants : extrait de naissance ou jugement supplétif d’acte de naissance, carte d’identité  nationale burkinabè ;
  8. Suivre la formation des pairs éducateurs sur l’accueil, les soins primaires, la référence sanitaire, l’accompagnement des bénéficiaires dans les commissariats,
  9. Ouvrir un compte d’épargne et accepter y placer le tiers du salaire
  10. Participer aux réunions d’équipe hebdomadaires des paris éducateurs
  11. Participer aux activités de suivi évaluation trimestrielle
  12. Identifier un projet de vie

Les pairs éducateurs qui auront satisfait  à au moins 70% des conditions préalables, sont intégrés dans l’équipe psychosociale avec un contrat de 15 mois.
III – Importance, rôle et place dans l’équipe et dans la stratégie Keoogo.
Les aînés pairs éducateurs constituent les yeux et les oreilles de l’équipe, un trait d’union entre l’équipe et le terrain du fait de leur expérience sur la connaissance de la rue et la maîtrise de certains problèmes spécifiques des bénéficiaires. En effet, la présence des aînés dans les équipes Keoogo favorise le contact  avec les enfants qui n’émettent plus trop de réserver dans la relation qu’ils construisent avec nos équipes. Cet élan de confiance participe fortement à la réalisation de nos rapports fondés sur la présence permanente et effective de nos équipes auprès d’eux de jour comme de nuit. La proximité ainsi créée et entretenue avec les enfants permet aux équipesKeoogo d’être avec eux, de vivre et partager les réalités qu’ils vivent au quotidien. Une telle philosophie entraîne forcément la prise en compte des besoins réels des enfants, tout en leur accordant une part importante de responsabilité dans toute prise de décision concernant leur processus d’accompagnement.
Désormais membres de l’équipe psychosociale, les aînés devenus pairs éducateurs constituent un modèle à imiter pour les plus jeunes. Plus qu’un simple exemple, le pair éducateur intègre le dispositif  Keoogo pour stimuler l’estime de soi chez les enfants qui d’ailleurs ont surtout besoin d’exemple réel pour entreprendre.

IV Activités des pairs éducateurs

Cf Profile de post des pairs éducateurs

.
V Accompagnement socioprofessionnel des pairs éducateurs (trices)

a-) Au niveau psychosocial
L’équipe met en place un dispositif psychosocial de suivi des pairs éducateurs selon les résultats des tests de personnalité. Cela induit les actions suivantes :

  1. Appui conseils permanent sur la gestion quotidien, la gestion du salaire, la gestion des rapports avec ses voisins et sa communauté de base,
  2. Médiation familiale pour les pairs qui ont des conflits avec leur famille
  3. Soutien psychologique pour les pairs éducateurs qui ont des difficultés d’adaptation sociale
  4. des activités d’alphabétisation, d’école de la 2e chance, ainsi que par une initiation à l’informatique et à la lecture et par un volet d’éducation civique comprenant les droits et devoirs du citoyen, la démocratie, la bonne gouvernance et le développement de la personnalité et la tolérance.
  5. Soutien en frais d’examens et médicaux

b-) Au niveau des Projets de vie
Dans la démarche Keoogo, il est prévu pour chaque  pair éducateur, l’obligation d’initier un projet de vie dans lequel il sera accompagné. La réalisation de projets avec et pour les jeunes offre des alternatives durables de stabilisation, de responsabilisation, d’autonomisation et d’intégration socio professionnelle des pairs éducateurs (trices). Ces projets peuvent prendre la forme d’une activité génératrice de revenus (restauration, commerce de pagnes, commerce de produits de beauté, gérante de salon de coiffure, couturier(ère),…), de formation professionnalisante (zootechnicien d’élevage, infirmière, aide soignante, chauffeur, gérant de pharmacie,…) selon le niveau scolaire du pair éducateur.